Revenir à l'accueil
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité

UNE :

 
       
Retour au sommaire de la page
 

UNE

 

Actu

 

Economie

 

Culture

 

Sports

 

Lifestyle

 

Débats

 

Régions

 

Network

 

Retour aux articles

 
 
LA LIBRE.BE > UNE >
 

La bourde du Prince William sur le Japon et la Chine

Ce jeudi, un centre culturel dédié à la culture japonaise a ouvert ses portes à Londres. Le Prince William a fait une erreur qui n'est pas passée inaperçue.

Nommé "La Maison du Japon", ce centre culturel vient d'être inauguré à Kensington, près de Buckingham Palace, à Londres. Présent lors de l'événement, le prince William a commis, comme le relate le Mirror , une erreur culturelle.

Ce dernier a en effet demandé à des écoliers s'ils mangeaient "beaucoup de nourriture chinoise". Réalisant sa gaffe, il s'est immédiatement repris: "Je suis désolé... Je veux dire nourriture japonaise".

C'est la deuxième fois en six semaines qu'un représentant britannique confond les deux pays. La Chine et le Japon sont les deux principales puissances de l'Asie orientale. Depuis des siècles, ils sont à la fois rivaux et interdépendants.

Le prince William a continué la visite sans faire d'autres gaffes. Entre le saké et les sashimis au saumon préparés par le célèbre chef Akira Shimizu, le Prince Harry a jugé "délicieux et étonnants" les plats proposés. "Ma femme et moi aimons les sushis", a-t-il dit. "Nous devrons peut-être venir ici pour déjeuner quand il n'y aura personne d'autre."


 
 

 
Retour au début de la page
 
 
 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page