Revenir à l'accueil
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité

UNE :

 
       
Retour au sommaire de la page
 

UNE

 

Actu

 

Economie

 

Culture

 

Sports

 

Lifestyle

 

Débats

 

Régions

 

Network

 

Retour aux articles

 
 
LA LIBRE.BE > UNE >
 

"On dirait que l'on nous a oubliés" : la société civile rappelle le drame burundais

Toute l'actualité africaine sur La Libre Afrique.


A la veille d'un référendum destiné à conforter le pouvoir...

Eurac, le réseau européen d'ONG travaillant sur l'Afrique centrale, a organisé une conférence de presse mardi à Bruxelles, à l'avant-veille du référendum organisé par le régime du président Pierre Nkurunziza pour faire avaliser une modification de la Constitution qui, notamment, accroît ses pouvoirs.

Vital Nshimirimana, du FORSC (Forum pour le renforcement de la société civile, qui a dû s'exiler en raison de la répression au Burundi) a détaillé le "terrorisme d'Etat" déployé dans son pays depuis 2015, quand le président Pierre Nkurunziza a décidé de se maintenir au pouvoir après la fin de son second et dernier mandat autorisé par l'Accord d'Arusha.

(...)

Cet article fait partie de l'offre réservée aux abonnés.

Nous n'offrons malheureusement pas la possibilité de visualiser les articles réservés aux abonnés dans cette application. Veuillez nous en excuser.

 
 

 
Retour au début de la page
 
 
 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page