Revenir à l'accueil
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité

UNE :

 
       
Retour au sommaire de la page
 

UNE

 

Actu

 

Economie

 

Culture

 

Sports

 

Lifestyle

 

Régions

 

Network

 

Retour aux articles

 
 
LA LIBRE.BE > UNE >
 

Joaquin Phoenix: "Je suis parfois un putain de cynique. ...

Joaquin Phoenix est à l'affiche de "Don't worry he won't get far on foot". Pour Gus Van Sant, il incarne magistralement John Callahan, un caricaturiste handicapé et alcoolique. A 43 ans, l'acteur est à un tournant de sa carrière et porte un autre regard sur son métier. Entretien.


En conférence de presse à Berlin, la star a joué les grincheux, ne répondant que de façon évasive aux questions. Deux heures plus tard, contre toute attente, c'est un Joaquin Phoenix chaleureux qui accueille la petite poignée de journalistes autour de la table. "Comment ça va les gars? Comment se passe votre festival jusqu'ici ? Vous voulez quelque chose à boire ?" interroge-t-il avec un grand sourire.

Qu'est-ce qui vous a attiré chez John Callahan ?

C'était très intéressant de plonger dans le livre de John, car c'est un formidable écrivain et il est très honnête vis-à-vis de lui-même. (...)

Cet article fait partie de l'offre réservée aux abonnés.

Nous n'offrons malheureusement pas la possibilité de visualiser les articles réservés aux abonnés dans cette application. Veuillez nous en excuser.

 
 

 
Retour au début de la page
 
 
 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page