Revenir à l'accueil
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité

UNE :

 
       
Retour au sommaire de la page
 

UNE

 

Actu

 

Economie

 

Culture

 

Sports

 

Lifestyle

 

Régions

 

Network

 

Retour aux articles

 
 
LA LIBRE.BE > UNE >
 

Remplacement des F-16 belges: et si les dés étaient pipés ?

Mercredi, les avionneurs remettent leurs meilleures offres à la Belgique. C'est la dernière étape avant une décision gouvernementale attendue mi-2018. Pendant ce temps, le lobbying s'intensifie et des doutes apparaissent quant à la transparence du processus.

Les chevaux sentent l'écurie. Depuis quelques semaines, règne une activité très intense autour du dossier du remplacement des chasseurs bombardiers F-16 belges, et pour cause : mercredi 14 février, les prétendants au juteux contrat doivent remettre leur meilleure offre (Best and Final Offer, BaFO) à la cellule ACCaP (Air Combat Capability Program) gérant le processus de sélection au sein de la Défense.

=> Du concret, s'il vous plaît

=> Le choeur des industriels

=> Le grand paradoxe français


(...)

Cet article fait partie de l'offre réservée aux abonnés.

Nous n'offrons malheureusement pas la possibilité de visualiser les articles réservés aux abonnés dans cette application. Veuillez nous en excuser.

 
 

 
Retour au début de la page
 
 
 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page