Revenir à l'accueil
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité

UNE :

 
       
Retour au sommaire de la page
 

UNE

 

Actu

 

Economie

 

Culture

 

Sports

 

Lifestyle

 

Débats

 

Régions

 

Light

 

Network

 

Retour aux articles

 
 
LA LIBRE.BE > UNE >
 

Le rappeur Benlabel arrêté dans le cadre des émeutes à Bruxelles

Le chanteur bruxellois avait lancé un message sur Facebook la veille des incidents.

Selon des informations de la Dernière Heure, le rappeur bruxellois Benalabel a été interpellé dans le cadre de l'enquête menée afin d'identifier les fauteurs de trouble qui ont tout saccagé sur leur passage samedi soir dans le centre de la capitale, à la suite du match opposant la Côte d'Ivoire au Maroc.

Pour rappel, quelque 300 jeunes s'en s'ont pris à des commerces, des habitations, du mobilier urbain, des véhicules, etc.

La veille des faits, le rappeur bruxellois avait posté un message troublant sur son mur Facebook : "Demain, on vas tout cramé à Lemonnier. Maroc City gang".

Message laissant supposer que l'action des casseurs était préméditée. La DH apprend ce mardi après-midi que le rappeur a fait l'objet d'une interpellation.

Il a été privé de liberté, auditionné par les services de police et mis à disposition du parquet de Bruxelles. Le Procureur du Roi a décidé de lui remettre une citation à comparaître à l'audience correctionnelle du 5 janvier 2018.

De son côté, le rappeur nie les faits.



 
 

 
Retour au début de la page
 
 
 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page