Revenir à l'accueil
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité

UNE :

 
       
Retour au sommaire de la page
 

UNE

 

Actu

 

Economie

 

Culture

 

Sports

 

Light

 

Lifestyle

 

Débats

 

Régions

 

Retour aux articles

 
 
LA LIBRE.BE > UNE >
 

RTL Belgium a officiellement annoncé le licenciement de 105 personnes, le personnel reprend le ...


Selon le Setca, la direction de RTL Belgique a annoncé le licenciement de 105 personnes. RTL Belgium fait appel à 800 collaborateurs, dont environ 500 salariés et 300 indépendants. Un membre de la rédaction regrette donc que la restructuration touche 20% du personnel.


Lors du conseil d'entreprise extraordinaire, Philippe Delusinne, CEO de RTL Belgique, a répété les raisons ayant conduit le groupe à décider de mettre en oeuvre un plan de transformation (nouveaux usages, concurrence de TF1 et Netlfix...). "Au-delà des justifications, on nous a donné très peu d'informations sur les modalités de ce plan. On ignore par exemple quelles catégories du personnel seront principalement touchées par les licenciements", nous indique-t-on à très bonne source.

Il nous revient cependant que ce sont essentiellement la télévision, la régie publicitaire et certains services de support qui devraient être touchés. La radio, elle, devrait être globalement préservée.

La direction a prévu de s'adresser au personnel vers 11 heures. Dans la foulée, les représentants du personnel réuniront une assemblée générale extraordinaire. À ce stade, on ne parle d'actions particulières. Une communication plus officielle devrait tomber plus tard dans la matinée.

Sur les ondes de Bel RTL ce matin, Philippe Delusinne, patron de RTL Belgique, a expliqué que cette restructuration n'aurait pas d'impact pour le téléspectateur ou l'auditeur du groupe privé. L'option de raccourcir par exemple la durée des JT n'aurait pas été retenue.

Comme nous vous l'expliquions, le personnel est sous le choc.

Transformation en 5 axes

Dans un mail interne transmis au personnel, le plan de transformation "Evolve" est présenté comme s'articulant autour de 5 axes et porte sur l'ensemble des départements :

1) Régie publicitaire. Les initiatives prévues au sein de cet axe visent notamment :

- la fusion des régies publicitaires et la création d'une véritable opération commerciale intégrée TV+Radio+Digital, capable d'offrir des solutions intégrées aux annonceurs ;

- le développement d'une connaissance plus pointue du consommateur (Big data), de nouveaux formats publicitaires (« non spot », diversifications et publicité individualisée) et l'adaptation des modes de commercialisation (outils programmatiques).

2) Rédaction. Cet axe prévoit l'organisation du traitement de l'information sur base du principe Fast News/Slow News afin de s'adapter à une demande d'informations à la fois réactive et explicative sur l'ensemble de nos médias. Il est également prévu l'adaptation de la structure et des modes de fonctionnement pour répondre à ces nouveaux défis.

3) Production. Le plan #evolve propose parmi d'autres initiatives la création d'une plateforme interne de production unique multitâches, multimarques et multimédias ainsi que l'organisation de la production en projets et l'adaptation des modes de fonctionnement et d'exploitation.

4) Digital. Au sein de cet axe, il est notamment prévu de développer une offre non-linéaire large, notamment par le lancement d'une nouvelle plateforme de catch-up TV (« télévision dite de rattrapage ») gratuite financée par la publicité ciblée. Il y est aussi évoqué une meilleure intégration des extensions digitales dans les processus de création de contenus.

5) Structure. Cet axe porte sur une optimisation de l'organisation et du fonctionnement de RTL en vue de la rendre plus fluide et synergique entre TV, radio et numérique.



Le personnel a repris le travail malgré le "drame social" qui l'attend

Les travailleurs de RTL Belgium sont "en colère, déçus, abattus", indique jeudi midi Fabian Duma, permanent de la CGSLB, à l'issue de l'assemblée générale du personnel lors de laquelle la direction a fait part de son intention de licencier 105 personnes. "On ne comprend pas. La justification, on la trouve amère: c'est de l'anticipation." Les quelque 800 salariés et indépendants de l'entreprise ont toutefois repris le travail. Aucune action n'est prévue à ce stade, alors que s'ouvre la procédure d'information et consultation prévue par les règles "Renault" sur le licenciement collectif. A l'issue de l'assemblée générale du personnel, une cinquantaine de personnes se sont toutefois réunies à l'extérieur et ont chanté ironiquement "joyeux anniversaire", référence aux 30 ans de la chaîne RTL-TVI.

"Le personnel se pose beaucoup de questions. On peut parler d'un drame social", souligne Fabian Duma.

"On est face à une entreprise bénéficiaire", rappelle aussi Yves Flamand, secrétaire permanent du Setca. RTL Belgium doit prendre le virage de la digitalisation, admet-il. Mais "quand on est face à un problème, soit on l'affronte tous ensemble et on se serre les coudes, soit on sabre dans le personnel sans réfléchir plus loin. On a l'impression que RTL a opté pour la deuxième solution et ça nous choque", poursuit-il.

A partir de la semaine prochaine, un conseil d'entreprise aura lieu chaque semaine sur les différentes thématiques du plan #Evolve. Les syndicats y examineront quelles alternatives aux licenciements proposer. "Le travail des délégués, ce sera aussi de connaître les conditions de travail de ceux qui resteront", ajoute M. Duma.

En conseil d'entreprise extraordinaire puis devant l'ensemble du personnel, la direction de RTL Belgium a dressé ce jeudi matin les contours de ce plan de transformation adopté mercredi par le conseil d'administration pour adapter le groupe audiovisuel privé aux nouveaux modes de consommation des médias et le repositionner face à la concurrence.

 
 

 
Retour au début de la page
 
 
 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page