Revenir à l'accueil
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité

UNE :

 
       
Retour au sommaire de la page
 

UNE

 

Actu

 

Economie

 

Culture

 

Sports

 

Light

 

Lifestyle

 

Débats

 

Régions

 

Retour aux articles

 
 
LA LIBRE.BE > UNE >
 

Un engin suspect découvert à Brussels Airport le jour du départ de Donald Trump

Un engin suspect a été découvert à Brussels Airport le 25 mai, jour de départ du président américain Donald Trump après sa visite éclair en Belgique, selon une information de VTM, confirmée à l'Agence Belga par le parquet de Hal-Vilvorde. D'après la chaîne de télévision flamande, il pourrait s'agir d'une pièce de détonateur artisanal mais, selon le parquet, "il n'y a aucune indication d'un éventuel motif terroriste". Le président américain avait atterri le 24 mai en Belgique. Après avoir assisté à une réunion spéciale de l'Otan et à l'inauguration du nouveau siège de l'Alliance atlantique nord à Evere, il s'était envolé le lendemain pour la Sicile, où il devait participer à un sommet du G7.

Ce jour-là, un employé d'un café situé dans le hall des départs de l'aéroport de Zaventem a découvert un dispositif constitué de plusieurs fils de cuivre fixés sur un bout de carton à l'aide d'un ruban de plastique.

Selon VTM, il pourrait s'agir d'une pièce d'un détonateur artisanal mais le parquet nuance fortement. "Il est vrai qu'un membre du personnel d'un café a découvert un engin dont l'utilité n'était pas claire au premier abord", explique sa porte-parole, Carol Vercarre. "Nous avons ouvert une enquête afin de déterminer de quoi il s'agissait, de qui cela provenait et à quoi cela servait. A ce stade, nous n'avons aucune indication d'un quelconque motif terroriste", conclut-elle.

 
 

 
Retour au début de la page
 
 
 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page