Revenir à l'accueil
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité

UNE :

 
       
Retour au sommaire de la page
 

UNE

 

Actu

 

Economie

 

Culture

 

Sports

 

Light

 

Lifestyle

 

Débats

 

Régions

 

Retour aux articles

 
 
LA LIBRE.BE > UNE >
 

Présidentielle française : Découvrez les ultimes sondages parus avant ce dimanche

Quel impact l'attentat survenu jeudi soir sur les Champs-Elysées aura-t-il sur le premier tour de la présidentielle française, qui a lieu ce dimanche? L'incertitude est à son paroxysme. Jusqu'à dimanche soir, plus aucun baromètre d'opinion ne pourra être publié en France.


Deux ultimes sondages aux résultats contradictoires

 

Dernière ligne droite, le rebond de Le Pen

Ce samedi soir, LaLibre.be a dévoilé les chiffres du dernier sondage réalisé à la demande de l'équipe d'un(e) candidat(e) à un institut de sondage réputé après l'attaque sur les Champs-Elysées. En raison de la législation électorale française et afin de protéger notre source, nous ne pouvons dévoiler les détails techniques de cette enquête. Rappelons également qu'un sondage est une "photo" de l'opinion à un moment donné. Cela dit, la tendance semble être influencée par la menace terroriste qui a fait un retour remarqué en toute fin de campagne électorale, même si le scrutin reste particulièrement serré et toujours incertain vu les marges d'erreur des enquêtes.

Marine Le Pen serait en tête avec 26%. François Fillon devancerait légèrement Emmanuel Macron avec 22%, contre 21% pour l'ancien ministre de l'Economie de François Hollande. Les deux candidats restent cependant dans la marge d'erreur, comme dans les autres sondages publiés cette semaine.

Jean-Luc Mélenchon reculerait à 17%. Depuis 10 jours, la dynamique observée pour le candidat de La France Insoumise dans la campagne officielle ne se poursuit pas dans les dernières enquêtes d'opinion.

Enfin, le socialiste-frondeur Benoît Hamon ne récolterait que 7% des voix.

Parmi les petits candidats, notons que Philippe Poutou (NPA) chuterait pour se retrouver à 1%. Il subirait ses propos polémiques tenus juste après l'attentat de jeudi soir. Sur France 2, il avait notamment déclaré : « La police au contact de la population n'a pas besoin d'être armée! On veut désarmer les policiers car ils agressent dans les manifs, les jeunes et les quartiers populaires. On a vu ce qu'il s'est passé lors des manifestations de la loi Travail, il y a des agressions de la police. 10 à 15 jeunes sont tués sous les coups de la police chaque année. » Philippe Poutou avait aussi affirmé qu'il fallait commencer par « vider les prisons ».


Macron - Le Pen toujours en tête (Tribune de Genève)

En Suisse, la Tribune de Genève a publié un autre sondage (dont La Libre  ne connaît ni le commanditaire ni l'institut qui l'a réalisé) samedi soir. Cette enquête donnerait toujours Emmanuel Macron (24%) devant Marine Le Pen (23%) et François Fillon (20,5%). Le candidat de la droite et du centre serait éliminé de la course à l'Elysée, tout comme Jean-Luc Mélenchon qui réaliserait un score autour de 18,5%. Benoît Hamon tourne ici aussi autour des 7%.

Plus que jamais, ce scrutin s'annonce incertain. LaLibre.be diffusera ce dimanche les premières projections dès qu'elles seront recoupées par nos journalistes et considérées comme sérieuses et fiables.


Retrouvez ici les sondages publiés avant la fin de la campagne officielle :

Les derniers sondages publiés en France vendredi soir

1. Mené par Odoxa et révélé par Le Point, a recueilli les intentions de vote de 2.500 Français. Parmi elles, 1.500 ont été sondées jeudi, avant l'attentat.

· Emmanuel Macron en pôle position, avec 24,5% des suffrages.

· Derrière, Marine Le Pen obtient avec 23% des votes, qui gagne 1%.

· Sur la troisième place du podium, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon se talonnent avec, chacun, 19%.

· Benoit Hamon, lui, tombe aux oubliettes, avec seulement 7,5% des bulletins.

· Selon cette enquête, tous les scénarios prédisent la victoire d'Emmanuel Macron au premier comme au second tour.


2. Alors que, depuis trois jours, le sondage quotidien Opinionway-Orpi restait sur une stabilité déconcertante, les résultats ont légèrement bougé ce vendredi, à deux jours du scrutin.

Le duo de tête engrange les mêmes intentions de vote : Emmanuel Macron reste crédité de 23% alors que Marine Le Pen est toujours à 22%.

Par contre, François Fillon progresse d'un point pour atteindre 21%. Dans le même temps, Jean-Luc Mélenchon régresse d'un point pour se situer à 18%.

Seuls 2% séparent donc les trois candidats les mieux placés. Ces résultats se situent dans la marge d'erreur, qui est de 1,1 à 2,2 points au plus.


3. Un autre sondage, réalisé lui par Ipsos Sopra Steria, donne le même duo favori mais avec des intentions de vote légèrement plus marquées. Le candidat du mouvement En Marche! est crédité de 24% (+1), devant la présidente du Front national (22%, -0,5).

François Fillon (-0,5) et Jean-Luc Mélenchon (stable) sont donnés à égalité avec 19%.

Le Pen perdante au 2e tour

Au second tour, Marine Le Pen s'inclinerait devant Emmanuel Macron (64%) comme devant François Fillon (59%) d'après Opinionway-Orpi.

Ces deux sondages ont été réalisés avant la fusillade des Champs-Elysées.

L'enquête Opinionway-Orpi réalisée les 18, 19 et 20 avril auprès d'un échantillon de 2269 personnes inscrites sur les listes électorales issu d'un échantillon de 2311 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d'âge, de catégorie socioprofessionnelle, de région de résidence et de catégorie d'agglomération.

L'enquête Ipsos Sopra Steria a été réalisée en ligne les 19 et 20 avril auprès d'un échantillon de 2.048 personnes inscrites sur les listes électorales, dont 1.401 certaines d'aller voter et exprimant une intention de vote, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.


PREMIER TOUR sur LaLibre.be

EDITION SPECIALE. A 23h30 sur LaLibre.be, notre journal présentera à ses abonnés son édition spéciale en version numérique (PDF), qui comprendra nos analyses, reportages dans les QG parisiens et l'édito du journal.

 
 

 
Retour au début de la page
 
 
 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page